Renseignements Pratiques

 

Vous trouverez sur cette page les rubriques suivantes :

 

Formalités et santé

Quand partir

Monnaie et change

Circulation

Que prendre avec soi

Que trouve-t-on sur place?

 

 

Si vous ne trouviez pas la réponse à votre question n'hésitez pas à nous contacter directement par mail : contact@thailandeautrement.com

 - Votre passeport doit avoir une validité s'étendant au-delà de 6 mois après votre date de retour.Il n'est pas nécessaire d'obtenir un visa pour un séjour touristique inférieur à 30 jours.


 - Aucun vaccin spécifique n'est requis pour la Thailande, nous vous conseillons cependant d'être à jour des vaccins habituels (DT polio, hépatites). Votre médecin pourra vous conseiller d'autres vaccins comme celui contre la typhoïde. Si vous souhaitez passer un brevet de plongée sous- marine, un certificat médical d'aptitude vous sera demandé, nous vous recommandons d'effectuer votre visite médicale en France pour éviter de perdre du temps sur place.


 - Seules quelques très petites régions de la Thaïlande étant impaludées, vous ne serez donc, à priori, pas soumis à un risque de contamination. Cependant, il est impératif d'emporter une lotion répulsive contre les moustiques et de s'en appliquer aux moments critiques de la journée ou lors de certaines balades.

La saison sèche dure de fin octobre à avril, avec une intersaison torride en avril-mai (35°C en moyenne) avant de laisser la place à la mousson. La haute saison touristique, qui est aussi la plus fraîche, est réellement marquée en décembre et janvier. Elle nécessite alors de réserver plusieurs mois à l'avance vos vols, nuits d'hôtels et le cas échéant votre guide. Par ailleurs, les tarifs des hôtels sont très souvent majorés entre le 15 décembre et le 15 janvier (tarifs très haute saison ou "peak season") et un séjour obligatoire de 5 à 7 nuits consécutives à la plage n'est pas rare.

Les mois de juin à octobre peuvent également se prêter à découvrir la Thaïlande mais avec un peu plus d'incertitude concernant l'ensoleillement. Pendant les mois de mousson, la température oscille entre 27°C et 34°C.

La température moyenne annuelle est de 34°C le jour. L'amplitude thermique entre le jour et la nuit est bien différente selon la topographie, en montagne, pendant la saison sèche, les températures descendent autour à 5°C. Dans la plaine centrale et la région péninsulaire du Sud, on sommeille dans la douce chaleur tropicale, la température nocturne mesure en moyenne 28°C.

La monnaie nationale est le Baht (THB). L'euro comme le dollar se changent très facilement dans les nombreux bureaux de change et les banques.

Les retraits par cartes visa, eurocard, mastercard... internationales sont possibles dans tout le pays où les distributeurs automatiques sont très nombreux. Evitez cependant d'effectuer des paiements par carte bancaire dans les boutiques, restaurants et petits hôtels au risque de vous faire prélever des sommes indues par des inconnus...

Les chèques de voyage sont acceptés par les banques et bureaux de change qui vous prélèveront une commission et convertiront les monnaies à un taux légèrement moins favorable (la sécurité a un prix !).

Le réseau routier thaïlandais est globalement dans un bon état et très étendu. Cependant, s'habituer à conduire à gauche présente des difficultés et un autre obstacle est le déchiffrage de la signalisation écrite le plus souvent en thaï (sauf sur les grands axes). En cas d'accident, l'étranger a toujours tort... La solution d'une voiture avec chauffeur et guide nous semble la plus judicieuse pour découvrir la Thaïlande en toute liberté et sans stress !

Si vous vouliez voyager par vous-même, vous pouvez emprunter les bus, trains et avions des lignes intérieures mais il vous faudrait jongler avec les horaires et cela ne vous permettrait pas d'atteindre facilement des destinations en dehors des grands axes touristiques.

Dans toutes les agglomérations, vous pourrez happer taxis, songtaews (taxis collectifs) ou tuk-tuk (tricycles motorisés avec un petit habitacle) et, à Bangkok, apprécier la rapidité et la fluidité des métros aériens et souterrains.

Pour une journée ou deux, une autre solution réside dans la location de petites motos de calibre 125 cm3 mais si vous n'avez jamais conduit de moto, ni à gauche, il est risqué de s'aventurer dans le trafic où la majorité conduit sans foi ni loi ! Dans cette éventualité, il est alors impératif de se munir d'un permis de conduire international (et d'une bonne assurance avant de partir !). Ce permis s'obtient gratuitement en vous déplaçant en personne à la préfecture de police.

Nous vous conseillons de prendre des bagages légers, d'autant plus que l'on peut facilement faire laver son linge sur place et on trouve de tout dans les magasins.

Nous vous soumettons cependant une petite liste pense-bête :

Traitements médicaux en cours, crème solaire et apaisante en cas de coup de soleil (biafine), lotion anti-moustiques (indispensable sauf à l'acheter sur place).

Vêtements légers quelle que soit la saison mais pour la visite des temples et des résidences royales, prévoir des manches courtes (les épaules doivent être couvertes) et des jupes ou shorts couvrant les genoux, ceci pour les femmes et les hommes. Un chapeau de soleil et des lunettes (vous pourrez aussi en acheter sur place), un parapluie (pratique contre le soleil ou la pluie), un pull pour les régions fraîches (villages karen et lahu) et pour les déplacements en train de nuit et en avion, des chaussures légères (qui se retirent facilement : en Asie, on retire ses chaussures pour entrer dans les temples, les maisons, certains magasins.) et, pour la marche, des chaussures fermées et pantalons longs; en saison des pluies, prévoir un vêtement imperméable type cape légère (en vente sur place également).

Munissez-vous de bouchons d'oreille ou boules quiès si vous êtes sensibles au chant du coq ou au ronronnement des motos, un sac à dos léger pour les excursions, des lunettes de piscine, masques et tubas si vous en possédez, de la lecture si vous ne lisez que le français, une petite lampe torche, un réveil... et surtout votre passeport, les numéros de téléphone de votre assistance et votre billet d'avion !

Evitez d'amener des bijoux de valeurs, des vêtements ou sacs en cuir (ils moisissent avec l'humidité) et des valises volumineuses moins pratiques à transporter que des sacs souples lors des circuits.

La Thailande utilise des prises électriques plates (de type nord-américaine) mais la plupart des hébergements disposent de prises mixtes qui peuvent accueillir les fiches rondes dites prises "euro" (y compris, parfois, la prise de terre "euro" mais pas la prise de terre suisse). Si vous devez absolument vous assurer de pouvoir brancher un appareil durant votre séjour, mieux vaut vous munir d'un adaptateur.

Les piles ne sont pas encore traitées en Thailande donc il est préférable d'emmener des piles rechargeables et leur chargeur. Dans tous les cas, pensez à ramener vos piles usagées dans votre pays d'origine si les piles y sont traitées avec des normes écologiques rigoureuses. Dans la même logique, favorisez des lampes torches rechargeables, à manivelle par exemple.

On trouve pratiquement tout ce dont on pourrait avoir besoin en Thaïlande, et souvent moins cher, même si vous ne retrouverez pas forcément votre marque favorite de dentifrice, de crème solaire ou d'anti-moustiques.

Tous les produits de puériculture sont en vente en Thaïlande (couches, lingettes, petits pots, biberons, lait en poudre...). Il y a un vaste choix de produits laitiers en emballages pratiques en voyage comme des briquettes de lait ou de yaourt à boire (pour les plus de un an). Il y a aussi du lait de soja en bouteille.

L'artisanat thaïlandais offre de multiples tentations bon marché et de bon goût, nous vous conseillons donc de prévoir un petit budget à cet effet. Nous déconseillons cependant l'achat de pierres dites "précieuses" en Thaïlande.

N'hésitez pas à nous contacter pour vous assurer de la disponibilité de certains produits plus spécifiques.