Le festival Loi Krathong

Chaque année au mois de novembre (lors de la pleine lune du 12ème mois du calendrier lunaire) a lieu le magnifique festival de Loy Krathong, autrement appelé « Fête des Lumières ». Pour cette occasion, la Thaïlande brille de mille feux durant trois jours de célébrations et de cérémonies toutes plus belles les unes que les autres.

 

Loy Krathong signifie littéralement ‘petit panier qui flotte’. L’une des activités principales pendant le festival consiste à fabriquer, souvent en famille, ou dans les écoles, de petites embarcations flottantes, les fameux ‘krathongs’. Elles sont souvent faites d’un tronc de bananier, puis décorées de feuilles de bananier délicatement pliées, de bougies, de fleurs multicolores et de bâtons d’encens. Munis de leurs ‘krathongs’, les Thaïlandais se rendent auprès de cours d’eau, rivières ou lacs sur lesquels ils lâchent en chœur leurs bougies flottantes le soir de la pleine lune. Ils cherchent ainsi à remercier la déesse des Eaux (Phra Mae Khongkha) pour les bienfaits qu’elle apporte, mais espèrent aussi chasser les aspects les plus négatifs de la vie (colère, rancoeurs…) en les voyant partir sur les flots.

 

Certains déposent même sur leurs Krathongs mèches de cheveux et ongles, qui symbolisent les défauts en chaque personne, pour repartir purifiés.

 

 

Des festivals de lumières dans toutes les villes de Thaïlande

 

Le festival de Loy Krathong, bien qu’ayant lieu dans tout le pays, est surtout réputé à Ayuthaya, Sukothai et Chiang Mai, où la cérémonie de Yee Peng attire chaque année des foules innombrables… Vous avez peut-être déjà vu ces superbes photos où le ciel nocturne est envahi de milliers de lanternes illuminées ? Voilà en quoi consiste la cérémonie de Yee Peng : encore une fois, laisser les impuretés partir au loin et remercier les Dieux pour leur bienveillance en relâchant des lanternes.

 

 

En plus du lâcher de krathongs sur les rivières et de lanternes dans les cieux, il est possible pendant ces 3 jours d’assister à de belles parades où les Thaïlandais revêtent leurs costumes traditionnels et défilent auprès de chars superbement décorés. De nombreux temples sont ouverts la nuit : il est possible d’y observer les moines en pleine prière, éclairés par les bougies et les lampions colorés. Chaque temple offre son lot de beautés à découvrir au détour d’une rue…

 

 

Certes, au petit jour, Loy Krathong révèle sa face cachée : les villes sont parsemées de lanternes déchiquetées, retombées de leur grand voyage vers le ciel et les rivières sont un peu moins belles lorsque les Krathongs s’échouent sur leurs rives… Chez Thaïlande Autrement, nous préférons utiliser des krathongs faits de matières naturelles et non pas en polystyrène comme c’est parfois le cas.

 

Quoiqu’il en soit, Loy Krathong reste l’une des plus belles fêtes thaïlandaises, que nous vous invitons chaudement à découvrir…